Comment fabriquer son pain de candi maison pour vos ruches ?

4 novembre 2021

Dans les cas où vous n’avez pas plus de ruches que de doigts de la main, vous vous êtes peut-être déjà posé la question suivante “comment fabriquer son pain de candi maison ?”

La fabrication du candi à chaud demande une bonne maîtrise de la température et beaucoup de prudence afin de ne pas se brûler. Réussir un candi qui ne soit ni trop dur, ni trop cristallisé ou encore trop filant, n’est pas toujours évident ! Pas de panique, nous vous avons préparé tous les éléments pour savoir comment fabriquer son pain de candi maison pour vos ruches.

Le candi tout fait se trouve facilement sur notre site naturapi.com

Pourquoi réaliser son candi maison ?

Le candi : l’allié des abeilles avant et après l’hivernage.

Une colonie d’abeilles peut consommer jusqu’à 4 kg de miel dès septembre si les conditions météorologiques sont mauvaises. Un automne très doux peut également entrainer une surconsommation des réserves ! La surveillance du poids des ruches en pesée arrière ou totale est primordiale.
Après avoir pesé ses ruches et en cas de manque de réserves, il est conseillé de compléter le poids en distribuant du candi sur un couvre-cadres percé à partir de mi-octobre. Les pains de sucre seront plus adaptés que le sirop. Avec ce dernier, les abeilles sont contraintes à éliminer les excès d’eau. Notez que durant l’hivernage, elles vont absorber entre 8 et 15 kg de miel operculé qu’elles auront récolté durant la saison.

Avantages de fabriquer son candi maison

Il existe plusieurs avantages lorsque vous fabriquez les pains de candi vous-même :

  • Il est possible de réduire de moitié le prix du candi.
  • Vous pouvez équilibrer votre recette selon les besoins de vos abeilles, ajouter des huiles essentielles (attention au dosage !), de la levure de bière…
  • Après plusieurs essais, vous finirez par trouver la composition idéale pour vos abeilles.

Un malaxeur vous aidera à obtenir la texture parfaite. Photo © terramorchellarum.com

Recettes pour pains de candi maison.

Fabriqué soi-même des pains de candi demandent non seulement du temps, mais aussi du matériel. Pour la fabrication de vos candis maison, vous aurez souvent besoin des ingrédients et des outils ci-dessous :
Ingrédients courants :

  • Sucre en poudre cristallisé de canne ou de betterave. Ils ont une composition simple et proche de celle du miel. Ils sont facilement assimilables et très digestes pour l’abeille.
  • Eau.
  • Vinaigre de cidre facilite la digestion de l’abeille et permet une meilleure conservation du pain de candi.
  • Miel : le miel va “graisser” et ramollir les pains de candi pour une meilleure assimilation. Faites bien attention que le miel provienne bien de ruches saines.
  • Romarin et Thym : certaines recettes vous invitent à faire infuser du thym et du romarin pour leurs vertus désinfectantes et antiseptiques.

Ustensiles :

  • Un thermomètre capable d’aller jusqu’à 125 °C. C’est une pièce maitresse dans la fabrication de son candi maison. Il va vous permettre de mesurer rapidement la cuisson de sucre et veiller à ne pas dépasser 118 °C. Attention à ne pas utiliser un thermomètre numérique stylo où l’affichage et la sonde sont sur la même pièce. La buée empêchera une lecture claire de la température et les vapeurs chaudes du sirop pourraient vous brûler.
  • Récipient d’au moins 2 L afin de vous protéger des projections de sucre brûlant (faitout, marmite…)
  • Une grande cuillère de bois.
  • Une balance pour la pesée des ingrédients.
  • Un malaxeur/ batteur électrique : utile pour certaine recette afin de casser les derniers cristaux de sucre.
  • Des sacs congélation ou barquettes en alu pour faire couler vos pains de candi.

Sirop porté à ébullition, la température maximum à ne pas dépasser est de 118 ° C. Photo © terramorchellarum.com

Recettes de pains de candi maison fabriqués à chaud.

Le candi fabriqué à chaud possèderait une meilleure appétence et une meilleure digestibilité pour les abeilles, mais il ne peut être autorisé dans une apiculture BIO.
Il existe plusieurs recettes de candi :

Recettes Ingrédients Ustensiles Mode d’emploi
Recette 1

Recette de Jean Riondet

– 900 g d’eau

– 5 kg de sucre en poudre

– “Clef”,  fil de fer qui forme une boucle de la taille d’un manche de gros tournevis.

– Barquette en aluminium

– Sac de congélation

  • mettre 900 g d’eau dans un grand faitout, à ébullition verser 5 kg de sucre,
  • brasser pour éviter que le sucre n’accroche au fond avant d’être fondu et porter à ébullition,
  • surveiller la température avec une « clé », c’est un fil de fer qui forme une boucle de la taille d’un manche de gros tournevis,
  • tremper cette clé dans le sirop bouillant, lorsque le sirop nappe la clé, c’est-à-dire forme un film qui ne disparait pas instantanément, réduire le feu et laisser cuire de 5 à 10 minutes. La cuisson ad hoc est atteinte,
  • au terme du temps requis, laisser refroidir,
  • lorsque l’on peut prendre le faitout à pleines mains, le candi est à bonne température pour être brassé vigoureusement ce qui lui apporte de l’air et l’allège,
  • couler le candi dans des moules,
  • la cristallisation se fait très rapidement, réchauffer si le candi fige dans la gamelle,
  • une corne de boulanger (spatule en plastique également utilisée en miellerie) est bien commode pour racler le fond du pot.
  • Les moules peuvent être des assiettes à soupe « calottes », des barquettes de congélation, des barquettes plastiques de charcutier, voire un toit de ruchette en tôle. Pour en faciliter le démoulage, mettre le récipient dans un sac de congélation qui fait un film entre les parois du récipient et le candi, le démoulage à froid est très facile. Pour les toits de ruchette, un sac-poubelle de 100 l fait l’affaire.
  • Une fois démoulé ce candi sera stocké à l’abri de l’air ou découpé et mis en sac de congélation.Blog de Jean Riondet
Recette 2

Source L’abeille du Forez

– 5 kg de sucre

– 500 g de miel

– 1 L d’eau

– Thermomètre

– Récipient 2 L 

– Cuillère bois 

– Barquettes aluminium d’une hauteur de 3 cm

  • Placer l’eau dans le récipient et chauffer là à 90 °C.
  • Ajouter 5 kg de sucre. 
  • Faire bouillir à feu vif tout en brassant avec une spatule en bois sans couvrir. 
  • Une fois le sirop à 118 °C, ajouter le miel. 
  • Remuer. Retirer du feu après 3 minutes. 
  • Une fois refroidi à 60 °C, brasser énergiquement. 
  • Une fois le sirop blanchi et épais, mouler en briques de 1 kg dans les barquettes. 
Recette 3

Source L’abeille du Forez

– 6 kg de sucre

– 1 kg de miel

– 1 L d’eau

– Récipient 2 L 

– Cuillère bois 

– Bacs de faible hauteur (4 cm)

  • Porter l’eau à ébullition 
  • Tout en brassant : 
    •  Ajouter le kilo de miel jusqu’à ébullition.
    •    Ajouter le 1er kilo de sucre jusqu’à ébullition.
    •    Faire de même kilo après kilo.
  • Après le 6ᵉ kilo, laisser bouillir à gros bouillons et feu vif. Remuer pour faire dissoudre le sucre. (Attention au débordement). 
  • Retirer du feu. 
  • Laisser refroidir jusqu’à pouvoir saisir la bassine (50 °C environ)
  • Brasser énergiquement le sirop jusqu’à qu’il s’épaississe et blanchisse. 
  • Le verser dans les récipients avant que ce ne soit trop épais. Attendre leur complet refroidissement avant de les manipuler.
Recette 4

Source L’abeille du Forez

– 5 kg de sucre

– 1 kg de miel

– 1 L d’eau

– Bassine à confiture

– Cuillère en bois

– Thermomètre de confiseur (indispensable)

– Éponge

  • Porter l’eau à ébullition dans la bassine
  • Ajouter les 5 kg de sucre, bien mélanger et augmenter le feu. 
  • Vers 110° le sirop mousse et risque de déborder, passer l’éponge humide sur la paroi intérieure, jusqu’à effleurer le liquide chaud. L’ébullition se stabilise alors. 
  • Poursuivre la cuisson sans dépasser 118 °C. 
  • Une fois à 118 °C, arrêter le feu et ajouter le kilo de miel préalablement chauffé et dissolu au bain-marie. 
  • Laisser refroidir, ne surtout pas remuer pendant cette phase. 
  • Une fois à 60 °C, remuer énergiquement jusqu’à ce que l’ensemble perde sa transparence et devienne opaque et blanc. 
  • Verser la mixture dans les moules sans plus attendre et laisser refroidir totalement. 

Blog de l’abeille du Forez

 

Une fois l’eau et le sucre chauffé, il s’épaissit et prend une couleur ambrée ! Photo © terramorchellarum.com

Recette de candi maison à froid !

Vous n’avez pas le temps ni le matériel ? Pas de souci ! On vous montre en vidéo comment fabriquer son candi maison, à froid, rapidement et facilement avec du Beefondant !
Le Beefondant est fabriqué avec les meilleurs sucres doublement raffinés. Il est broyé à 10 microns et enrobé d’une fine couche de glucose. Aucun autre ingrédient n’entre dans la recette (pas d’additif, pas de conservateur). Cette composition de qualité fait du Beefondant un sucre très facilement assimilable par les abeilles, tout en préservant leur santé (pas de HMF).

Désavantages de la fabrication maison des pains de candi.

Il existe un revers de la médaille en ce qui concerne la fabrication de pains de candi ! C’est une activité qui demande :

  • du temps,
  • de la maitrise, il y aura quelques ratés les premières fois : un pain trop mou, trop dur ou encore filandreux, etc,
  • du matériel, vous ne pourrez utiliser n’importe quel thermomètre par exemple,
  • de la prudence, vous manipulez de grosse quantité de sirop chauffé à 118 °C ! Veillez à ne pas vous brûler !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée.

Champs Obligatoires *