Comment allumer et éteindre son enfumoir à abeilles ?

Les abeilles communiquent chimiquement par les phéromones et la fumée déclenche chez elles un réflexe archaïque de sauvegarde. Lors d’une visite, quelques bouffées de fumée vont masquer les phéromones et en particulier la phéromone d’alerte qui incite les abeilles à être agressives. La fumée repoussent alors les abeilles vers le fond de la ruche ce qui désorganise leurs attaques qui s’effectuent généralement en surface.

Comment utiliser un enfumoir apiculture ?

L’emploi de l’enfumoir à abeilles permet de manipuler la colonie en évitant des réactions agressives des abeilles. Le tout est d’enfumer pour calmer les abeilles et non les énerver ! Il faut alors observer les changements d’attitudes, de bruit et parfois d’odeur. Il est possible de confondre une forte activité d’abeilles douces avec une forte agitation agressive. Seules les abeilles nerveuses et belliqueuses sont davantage enfumées.

L’ouverture de la ruche

Au moment de visiter vos ruches, vérifiez que les fermetures de votre combinaison soient bien zippées afin qu’aucune abeille ne puisse s’infiltrer.
Après vérifications que votre enfumoir souffle une fumée bien froide et suffisamment dense. Faites souffler à votre enfumoir une petite volute de fumée sur l’entrée la ruche de sorte qu’elle pénètre bien l’intérieur de la ruche.

Le toit doit être délicatement ouvert et posé au sol à plat. Une fois le couvre-cadres décollé sous deux angles, observez. Si la colonie est connue pour être douce, l’apiculteur observera l’occupation des abeilles entre les cadres pendant 5 secondes avant d’enfumer. Si les abeilles s’alignent tête en l’air, c’est un signe d’attaque. Il convient alors d’enfumer de nouvelles salves modérées sans à-coups secs.
Si la colonie est jugée comme agressive, il enfumera abondamment dès l’ouverture du couvre-cadres.

Enfumer durant les manipulations de cadres

Une fois le couvre-cadres déposé sur le côté, l’enfumoir est soit gardé en main, soit posé à la verticale. Il doit être toujours à proximité pour une utilisation rapide. Il convient d’enfumer en profondeur le corps si les abeilles sont agressives, contrairement aux abeilles plus douces dont il faudra suivre les changements d’humeur.

 

Enfumer ses abeilles est essentiel pour les calmer

Comment allumer un enfumoir à abeille ?

La sécurité des interventions et du travail dépend de l’usage d’un enfumoir d’apiculture (et là, c’est une question de pratique) mais surtout de son bon fonctionnement. Il se compose d’un foyer équipé d’une grille pour faciliter la combustion. Il doit être également fortement ventilé. Gardez votre enfumoir le plus net possible en vidant les cendres après chaque utilisation, et en décollant les goudrons au chalumeau 2 à 3 fois dans la saison.

Choisissez deux combustibles. Un rapide comme de la toile de jute, des aiguilles de pin ou de la paille. Il faudra compléter avec un combustible à braises qui se consumera lentement et qui maintiendra la chaleur de l’enfumoir. Ce sont généralement des granulés compressés, des copeaux de hêtre, des croquettes de luzerne ou de lavandin.

Produire de fortes flamme

Placez dans un premier temps dans le corps de l’enfumoir les combustibles rapides. Vous pouvez craquer une allumette et la maintenir allumée pour créer une première flamme à l’intérieur du foyer. Si la manœuvre est trop difficile à réaliser, vous pouvez utiliser un briquet à long bec. Il est également possible de placer directement du carton ondulé enflammé dans l’enfumoir.
Bien souffler afin que le tout s’enflamme convenablement. La cuve de l’enfumoir doit atteindre une température bien chaude avant d’accueillir les prochains combustibles.

Introduire le deuxième combustible

Ajoutez une ou deux poignées de granules. Relancez le feu et rechargez autant de fois que nécessaire selon le nombre de ruches que vous souhaitez visiter. La fumée qui ressort de votre enfumoir doit être épaisse et très abondante.

La touche finale

Si les flammes sont encore trop fortes, refermez une première fois pour les étouffer et rouvrez. Lorsque la fumée est bien opaque, placez sur le dessus des flammes une bonne poignée d’herbe fraiche. Elle aura pour vertu de filtrer et refroidir la fumée, mais également d’empêcher les combustibles à combustion lente de tomber. À défaut d’herbe verte, vous pouvez utiliser un morceau de carton pour bloquer les granulés ou les croquettes.
Vous obtiendrez une fumée blanche et froide. Une fumée chaude, bleue ou transparente rendra vos abeilles belliqueuses.

Maintenir l’enfumoir allumé

Pour maintenir ce dernier actif lors de votre visite, actionnez le soufflet pour le faire monter en température. Veillez à le ventiler au-dessus de votre tête pour ne pas inhaler la fumée. Vérifiez toujours que la fumée blanche ne soit pas trop chaude.

L’éteindre

Vous pouvez jeter les braises au sol et verser de l’eau par-dessus. Vous pouvez écraser les braises avec de bonnes chaussures. Vérifiez qu’aucunes braises ne puissent être ravivées par le vent. Avant de ranger votre enfumoir d’apiculture, veillez à faire circuler l’air pour l’aérer et placez un bouchon de lièges à la sortie de fumée.

Fumée blanche d’un enfumoir.

Quel produit pour enfumer les abeilles ?

Privilégiez les bons combustibles

Le choix du combustible a une grande importance.

  • Il doit être efficace pour un allumage rapide.
  • La fumée qu’il dégage ne doit pas perturber les abeilles tout en préservant votre santé.
  • Il est donc important d’avoir alors des combustibles les plus naturels possibles.

Évitez ainsi les granulés trop odorants, les cartons ou les papiers imprimés qui rejettent des produits toxiques lors de leur combustion.

Les alternatives

Une visite rapide au rucher ? Ne perdez plus de temps ! Easy smokey vous permet d’allumer rapidement et efficacement votre enfumoir.

Le vaporisateur Apisolis est particulièrement efficace sur colonies douces. Facile d’utilisation, il vaporise rapidement sur les abeilles une fumée blanche et douce. Il apporte sécurité et confort lors de vos visites au rucher. Totalement inoffensif pour la santé de l’Homme et de l’abeille contrairement à l’enfumoir classique, c’est une alternative exceptionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas affichée.

Champs Obligatoires *