Naturapi

Jachères fleuries

Les abeilles récupèrent sur les fleurs tout le nécessaire au développement de leur colonie, excepté l’eau. Elles récoltent le nectar et du miellat avec lesquels elles produisent le miel, le pollen qui composent leur nourriture principale et l’alimentation du couvain, et la propolis qui permet de calfeutrer leur abri. Ce sont des hectares de fleurs qui sont nécessaires pour constituer des miellées. Quelques fleurs de jardin ne seront pas suffisantes. À défaut d’avoir une champ de fleurs à côté de chez vous, plantez dans votre jardin des graines de fleurs sauvages afin d’augmenter le potentiel mellifères de votre terrain ! Notre sélection de graines pour vos jachères apicoles est facile à semer et à entretenir après la levée. Une solution idéale pour offrir à vos abeilles tout le potentiel mellifère dont elles ont besoin. En savoir plus.

Filtrer les produits
Loading...

Avant d’installer vos ruches, vous devez vous assurer que votre terrain possède de bonnes ressources florales à moins de 800m minimum. Au delà de cette distance, les abeilles consomment une partie de leur récolte sur le chemin du retour pour se donner de l’énergie. Vous pouvez placer vos ruches à proximité de cultures telles que le colza ou le tournesole.
Quand les fleurs viennent à manquer, l’apiculteur a souvent le devoir de nourrir ses colonies pour les soutenir à l’approche de l’hivernage. Pour cela, il peut leur apporter du sirop de nourrissement. Par température basse, un pain de candi sera préféré. Dans certains cas où le pollen venait à manquer, vos abeilles peuvent souffrir d’une carence en protéines. Pour pallier ce manque, vous pouvez mélanger du sirop de nourrissement ou des pains de candi avec des compléments alimentaires.