Naturapi

Sirops

Après les dernières récoltes, si votre colonie est affaiblie ou sans réserve, il faut penser à nourrir à l’aide d’un nourrisseur. On distingue deux types de sirops pour abeilles : le sirop de nourrissement et le sirop de stimulation. Le sirop de nourrissement peut être administré en saison tempérée de mars à octobre pour réapprovisionner une colonie en difficulté. Le sirop de stimulation permettra de stimuler la ponte de la reine et l’élevage afin d’obtenir une population importante durant la saison, notamment en prévision d’une miellée. Si vous devez nourrir vos abeilles mais que le temps ne le permet pas, vous pouvez vous orienter vers un pain de candi, tout aussi efficace ! 

Vous trouverez dans cette catégorie nos différentes gammes de sirops, sélectionnées pour une bonne assimilation et digestion des abeilles et ainsi favoriser la dynamique de la ruche ! 

Filtrer par
Affiner les options
Prix
Couleur

Pour être efficace, le sirop de nourrissement doit être le plus concentré possible en sucre (75% environ) et donc atteindre un taux d’humidité de 23% maximum. Tandis que le sirop de stimulation doit généralement être composé de miel ou de sucre à 50% d’humidité environ. Pour nourrir vos colonies d’abeilles en évitant le pillage, il existe une grande variété de nourrisseurs pour la distribution de votre sirop apicole : nourrisseur d’entrée, d’intérieur ou encore couvre-cadres. Pour plus de rapidité et d’efficacité, un apiculteur professionnel distribue son sirop au pistolet dans les ruchers à partir de cuves de 300 à 1 000 litres. L’amateur peut se contenter de nourrir ses butineuses grâce à quelques simples outils et accessoires comme le seau à bec verseur.