Naturapi

Pièges à frelons asiatiques

Parmi les nuisibles de l’abeille comme le varroa, le frelon asiatique aussi appelé Vespa velutina, est un véritable fléau. Identifiable par son thorax noir et ses pattes jaunes, il est observé pour la première fois en France en 2004 en Lot-et-Garonne. Aujourd’hui présent sur une grande partie de l’Europe, on estime sa vitesse de propagation à 100 km/an.

Vous trouverez ci-dessous divers pièges à frelons asiatiques. Ces derniers peuvent s’effectuer sur plusieurs périodes. Notamment au printemps avec le piégeage des fondatrices, vous pouvez également procéder en début d’été à un piégeage sélectif à proximité de vos ruchers à l’aide d’un piège à frelons tap trap. La présence de frelons stresse beaucoup vos abeilles, vous pouvez alors opter pour un bouclier anti-frelon. Il est une entrave supplémentaire pour les frelons qui ne peuvent approcher facilement de l’entrée. Il offre aux abeilles différentes possibilités d’entrées et de sorties et leur permet de continuer de butiner.

 

Les différents types de pièges pour frelons asiatiques

Piège à frelon type bouteille

Le piège bouteille est l'une des formes les plus courantes pour capturer les insectes volants indésirables, et particulièrement les guêpes et les frelons européens et asiatiques.

A partir d'une simple bouteille en plastique, on adapte un embout sur le bouchon ou sur le corps de la bouteille, on ajoute une solution attractive et l'on suspend le piège. Tap-Trap est une solution simple et efficace pour fabriquer un piège avec une bouteille en plastique, sans nécessiter de modification. Il est doté d’un anneau qui permet d’accrocher la bouteille à un arbre ou à n’importe quel autre soutien.

De nombreuses déclinaisons du piège bouteille existent, sous forme de récipients en cloche comme le Guê'clac, ou le désormais incontournable piège à frelons mis au point par Veto-Pharma. A choisir en fonction de la contenance et du système d'accroche souhaité, mais c'est surtout l'attractif à frelon qui va jouer un rôle majeur dans la capture !

Bouclier anti-frelon

Dédié à un usage apicole, le bouclier anti-frelon est une barrière transparente qui constitue une extension de la ruche. Facile à installer, il permet de réduire le stress des abeilles lorsqu’elles subissent les attaques de leurs différents prédateurs, comme Vespa Velutina. Il ne prétend pas empêcher complètement les frelons de tuer des abeilles, mais permet aux butineuses de pouvoir continuer leur activité avec un niveau de prédation plus faible à l'entrée de la ruche. 

Les autres types de piège à frelon asiatique

Les caissons de type "Red Trap" sont aussi des pièges pensés pour lutter contre le frelon asiatique au rucher. Leur couleur rouge est particulièrement attractive pour ces prédateurs. Il sont pourvus à chaque extrémité de deux entrées coniques. Une solution attractive permet de capturer et retenir les frelons. Le frelon européen, plus gros que le frelon asiatique, ne peut pas passer dans le piège. Les autres insectes pollinisateurs, dont l'abeille, peuvent en ressortir au travers d'une grille aux dimensions équivalentes à celles d'une grille à reine comme sur le modèle Belgium Trap.

Les frelons asiatiques

Le frelon asiatique a débarqué en France il y a plusieurs années et n'a aucun prédateur naturel. Non seulement sa piqûre est dangereuse pour l'homme, mais la présence de ce frelon, qui se nourrit d'autres insectes, notamment les abeilles, est susceptible d'entraîner des dégâts importants sur la biodiversité locale. Avec les pesticides et la monoculture, le frelon asiatique est aujourd’hui considéré comme l’une des causes majeures de la surmortalité des abeilles. À ce stade, les apiculteurs n’ont trouvé aucune solution vraiment efficace et écologique pour protéger leurs abeilles.

Dès le mois de février : les frelons asiatiques vont commencer à sortir d'hibernation et surtout leurs reines qui sont la principale cible. En installant des pièges tôt, on a une chance d’attraper une reine fondatrice et d'éviter la construction des nids tant redoutés.

Août : Une fois que le nid de frelon est en construction, il est presque trop tard. La prédation est importante lorsque le nombre de larves de frelons atteint son apogée, c’est-à-dire vers le mois d’août. Leur besoin en protéines est alors plus important. Ces derniers rôdent en été devant les entrées de ruches pour capturer quelques butineuses et rapporter leur thorax à leur nid.

Septembre : Posté en vol stationnaire près de la ruche ou posé directement sur la planche d’envol, le frelon asiatique se jette sur les butineuses qui reviennent chargées de pollen. Il dépèce alors l’abeille pour n’emporter que le thorax, riche en protéines. À partir du mois de septembre, si les colonies d’abeilles sont affaiblies, les frelons asiatiques parviennent même à pénétrer à l’intérieur de la ruche.

La menace qu’exercent ces prédateurs est double : ils éliminent un grand nombre d’abeilles et leur présence à l’entrée de la ruche effraie les butineuses qui ont tendance à limiter leurs sorties et donc à réduire leurs réserves pour l’hiver. La production de miel est alors très perturbée.

Où mettre un piège à frelon asiatique ?

S'il reste un nid de frelons asiatiques de l’an passé près du rucher, commencez par là, car c’est ici que les fondatrices vont réapparaître.

Selon la taille du terrain, placez un ou plusieurs pièges. On peut les suspendre à un arbre ou les poser. Les nids primaires se développent à hauteur d’homme en général. On peut les trouver dans des cabanons, dans des haies touffues, des arbres bas.

Versez un appât le plus sélectif possible dans des bouteilles en plastique : le but est de piéger autant seulement les frelons asiatiques et surtout pas les abeilles.

Les frelons asiatiques raffolent du vin blanc (qui est en revanche un répulsif à abeilles), mélangez à cela de la grenadine et ils n’y résisteront pas.

Quand le liquide commence à être pâteux, c’est le moment de le changer.

Quel Produit pour détruire un nid de frelon ?

Si vous soupçonnez la présence d'un nid de frelons asiatiques, n'intervenez surtout pas vous-mêmes. Il faut appeler une société spécialisée dans la désinsectisation, ou vous renseigner auprès de votre mairie ou de la communauté de communes. Ces dernières proposent parfois des services en la matière, ou peuvent vous orienter vers des professionnels.

En effet, la destruction d’un nid de frelon est très dangereuse et ne peut être improvisée.

Il est nécessaire de s’équiper avec un vêtement de protection spécifiquement conçu, que l’on appelle une cote anti-perforation, qui pourra résister aux attaques répétées de plusieurs frelons. En aucun cas, un vêtement d’apiculture ne saurait se substituer à ce type de combinaison.

Les produits utilisés sont en général des biocides, sous forme de sprays ou de fumigènes, mais certains professionnels détruisent les nids par le feu.